Développement durable et diplomatie : des élèves jurassiens particulièrement engagés !

mardi 1er mars 2016
par  Eric Jourdan
popularité : 11%

À Arinthod, des collégiens très impliqués dans la lutte contre le changement climatique ont défendu leurs arguments auprès d’élus locaux, alors qu’à Saint-Claude, les lycéens se sont glissés dans la peau de diplomates internationaux.

Le 11 février, les élèves de 4ème du collège Xavier Bichat ont donné à voir une belle expérience de citoyenneté ancrée dans leur territoire, lors d’une matinée consacrée à l’éducation au développement durable à la Communauté de communes de la Petite Montagne. L’ensemble des participants, membres de la communauté éducative et élus locaux, ont eu un grand plaisir à y participer.

Dans un même temps, les élèves du lycée du Pré Saint-Sauveur étaient réunis à la Maison du Peuple de Saint-Claude, avec 150 jeunes européens et américains, dans le cadre de simulations ONU . Les jeunes diplomates ont ainsi abordé les grandes problématiques contemporaines en liaison avec la COP21- Paris 2015.


Des collégiens acteurs du changement au niveau local

JPEG - 70.8 ko

Poursuivant l’action engagée après la labellisation E3D niveau "expert" obtenue en 2015, les collégiens ont su mettre en œuvre l’un des principes fondamentaux d’un mode durable de développement : "agir local / penser global". Ils se sont appuyés sur une enquête remarquable, réalisée en partenariat avec le laboratoire de géographie "Théma" de l’Université de Franche-Comté.

Un questionnaire a été distribué à tous les habitants de la Petite Montagne. Cette enquête concernait les consommations énergétiques des communes. Les habitants étaient invités à décrire leurs usages et à donner des idées pour diminuer leurs consommations d’énergie, d’eau, de transport ou d’alimentation. Ils étaient également encouragés à suggérer des idées d’actions ou d’aménagements dans ce domaine aux élus.

Les réponses ont été analysées et commentées de manière très pertinente par ces jeunes citoyens, graines d’élus dont l’esprit critique est encouragé par les enseignants impliqués dans ce projet.

JPEG - 46 ko

Pour un développement soutenable en Petite Montagne :

Les collégiens et les élus de la communauté de communes Après leur présentation, les élèves ont su déployer des arguments de très grande qualité, au cours d’un riche débat dont l’enjeu était de convaincre les nombreux maires présents d’engager leur conseil municipal à suivre leurs propositions. Une contractualisation a été proposée aux élus territoriaux : s’engager à réaliser en 2016 au moins une action en faveur du développement durable.

Élus et collégiens ont ensuite débattu de la faisabilité des actions citées par les habitants en lien avec les problématiques locales et nationales (penser globalement / agir localement). Ils ont exposé les aménagements et processus en cours dans ce domaine. Les propositions très variées des habitants seront sans nul doute à l’origine d’actions très riches, source de lien social et d’innovation.

JPEG - 68.1 ko

Élèves aujourd’hui, élus demain

Les IA-IPR présents, Gilles BULABOIS, Jean-Marc TOCHON, coordonnateurs académiques éducation au développement durable, Jean-Luc BORDRON, chargé de la mission académique des langues et membre du GT EDD et la principale, Claudine Bride, ont tenu à insister sur le lien entre ce travail et les programmes et parcours scolaires de l’élève, notamment le parcours citoyen. Les inspecteurs ont également relevé la pertinence des interventions des élèves et leur aplomb face aux adultes : "un tel engagement de jeunes élèves permet d’envisager l’avenir des territoires avec optimisme".

JPEG - 70 ko

Les élèves ont démontré leur attachement à l’environnement local, leur prise de conscience des impératifs financiers des collectivités, mais ils ont aussi insufflé une énergie et un enthousiasme essentiels pour la réussite des territoires ruraux.

Les collégiens sont effectivement unanimes. À travers leur démarche, ils souhaitent engager un changement : "On fait de meilleures choses au quotidien, on prend conscience de ce qu’il faut faire.", "Ce que l’on veut, c’est faire réfléchir pour changer les mentalités", "On fait des projets sur le développement durable en travaillant sur les trois piliers : social, économique et environnemental", "Au collège, on montre l’exemple. Nous, on a déjà fait des choses, des actes concrets.", "On a pu parler avec des élus, se faire écouter et essayer de les faire réagir !".

Du côté des élus, la satisfaction est également bien réelle. Le président de la Communauté de communes s’est exclamé : "C’est le meilleur conseil communautaire depuis mon élection !". Rendez-vous est pris avec le conseil pédagogique pour envisager la création d’un conseil communautaire d’élèves l’an prochain.

Le collège Xavier Bichat d’Arinthod a représenté l’académie de Besançon pour l’opération "Ma planète 2050"


Le siège de l’ONU "délocalisé" à Saint-Claude

JPEG - 53 ko

Simul’ONU à la Maison du Peuple à Saint-Claude

Pour la deuxième fois en Franche-Comté, une simulation de session de l’Organisation des Nations Unies a été organisée. À l’initiative des lycéens et de l’équipe éducative du lycée polyvalent du Pré Saint-Sauveur, environ 150 jeunes venus des quatre coins de l’Europe et d’Amérique se sont réunis à Saint-Claude du 9 au 11 février.

Durant ces trois journées, les élèves ont incarné les représentants d’une vingtaine d’états et d’organisations non-étatiques. Assemblées plénières, débats en comité, lobbying ont ponctué cette nouvelle simulation qui s’est déroulée au lycée et à la Maison du Peuple de Saint-Claude.

JPEG - 82.1 ko

Une initiation à la citoyenneté et aux enjeux internationaux

Après un travail considérable de recherche sur les États qu’ils devaient représenter, les élèves ont été en capacité de reconstituer une session de l’ONU . Les participants ont eu l’impression d’assister à une véritable session de l’ONU dépassant le stade de la simulation. Ils ont été impressionnés par le professionnalisme des élèves, qu’il s’agisse du respect des procédures onusiennes, ou de la qualité des échanges en anglais. Les lycéens se sont également illustrés lors des résolutions mises en débat sur la sécurité au Proche-Orient, la question du réchauffement climatique ou encore de l’organisation d’un service de sécurité.

Au-delà de la section européenne, ce travail a mobilisé des élèves du lycée professionnel et des élèves de délégations turques, espagnoles et canadiennes engagées conjointement avec les élèves de Saint-Claude dans ces réflexions sur l’avenir de notre planète.

JPEG - 50.3 ko

Une approche ludique et formatrice de la négociation diplomatique

Simul’ONU à la Maison du Peuple à Saint-Claude Plus qu’un simple exercice, Simul’ONU est une véritable expérience de vie qui marque le parcours des futurs jeunes adultes, développant chez eux des compétences transversales d’autonomie, de responsabilité, de communication et de médiation. La finalité de Simul’ONU est :
- de permettre aux élèves de s’initier à la citoyenneté et à la gouvernance mondiales
- de travailler en équipe pour défendre les positions d’un pays des Nations Unies
- de mettre à profit les connaissances acquises au long de la scolarité et être confronté aux problématiques de gestion de crises et aux techniques de coopération internationale
- de s’exprimer entre délégués en anglais en situation, renforcer les compétences linguistiques des élèves, à l’écrit comme à l’oral, en les amenant à convaincre un large auditoire
- d’approfondir leurs capacités de recherche, de rédaction et surtout, développer des capacités de résolution de problèmes et des compétences qu’ils utiliseront tout au long de leur vie

Les IA-IPR, présents lors de ces opérations, tiennent à remercier l’équipe de direction d’avoir accompagné les enseignants dans ces projets ambitieux, remercier les élèves pour leur engagement, leur réflexion et la qualité de leur travail, les professeurs qui ont su préparer les élèves à relever ces défis sans ménager leur temps et enfin tous les partenaires qui ont pu être associés à cette manifestation.

Dossier de presse - Simul’ONU à Saint-Claude - 9-11 février 2016

JPEG - 50.1 ko


Documents joints

Dossier de presse - Simul'ONU